La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  

  31. Le tableau noir

  Le tableau noir est avant tout une métaphore. Qui n’a jamais vu un tableau noir ? A l’école par exemple.

 

  Cette technique est parfois utilisée lors de spectacles.

 

  Exemple dans le cadre du spectacle :

 

  « Prenez cette craie imaginaire et écrivez les chiffres de 1 à 10 sur le tableau devant vous. Lisez ce que vous venez d’écrire (le sujet énonce les chiffres de 1 à 10).

 

  Effacez le chiffre 5 et lisez de nouveau ce qui est écrit sur ce tableau. A partir de maintenant, seuls les chiffres présents sur ce tableau existent et existeront pour vous. » Lorsque le sujet sort de transe, l’hypnotiseur lui demande de compter jusqu’à 10, et le chiffre 5 est temporairement oublié.

 

  Dans le cadre de l’Auto-Hypnose, vous pouvez imaginer que vous dessinez votre phobie (par exemple, une araignée) puis que vous l’effacez. Il peut également s’agir d’une personne ou plus généralement d’une situation, d’un comportement, que vous désirez laisser de côté.

 

  Une fois le tableau effacé, vous pouvez faire un nouveau dessin plus coloré (action sur les Submodalités), représentant la situation positive ou votre comportement de substitution.

 

  Les seules limites sont celles de votre imagination !