La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  

  34. Rayez le vinyle !

  Imaginez que nos comportements soient comme des données enregistrées sur un CD. Si vous prenez un cutter et que vous griffez ce CD, ce dernier sera alors illisible. C’est ce que vous allez faire de vos vieux vinyles inutiles (en référence à ces comportements qui appartiendront bientôt au passé).

 

  Les deux forces qui gouvernent 80% de nos décisions et comportements, sinon la totalité, sont la douleur et le plaisir. Comme vous le remarquerez ci-dessous, cette méthode intègre un travail relatif aux associations plaisir / douleur.

 

  1. « Thérapie Aversive » ou « Thérapie par Aversion » (travail avec la douleur) : visualisez (dissocié) le comportement à changer (par exemple, le fait d’être colérique…) en associant un fond sonore que vous n'appréciez pas (chanson insupportable, moqueries blessantes…) ou des images désagréables. Le degré émotionnel de ces éléments doit bien sûr rester supportable.

 

  2. Saisissez une télécommande imaginaire, et rembobinez le film (par exemple, si une personne parle, imaginez-la ravaler ses mots…).

 

  3. Transformez le film de façon comique (par exemple, comme une bande-dessinée, un dessin-animé ou un cartoon, en grossissant exagérément les objets, en ajoutant des couleurs fluos aux images…) puis regardez-le en associant un fond sonore amusant (par exemple, la musique de Benny Hill) et en souriant (physiquement, dans la réalité).

 

  4. Appuyez sur le bouton « avance-rapide » de la télécommande et visualisez les conséquences.

 

  5. Appuyez sur le bouton « retour-rapide » et regardez le film se rembobiner.

 

  6. Recommencez les étapes 4 et 5.

 

  7. Détournez-vous un moment de cet univers bizarre (!) en revivant le plus beau jour de votre vie de façon très détaillée. Faites comme si vous y étiez réellement, et prenez tout le temps dont vous avez besoin pour retrouver tous les éléments de la scène : Voyez tout ce qu’il y a à voir, entendez tout ce qu’il y a à entendre, et ressentez tout ce qu’il y a à ressentir. Revivez pleinement cette expérience, de l’intérieur.

 

  8. Remémorez-vous simultanément votre(vos) chanson(s) préférée(s) et plus généralement des éléments auditifs positifs.

 

  9. Travail avec le plaisir : projetez-vous (associé), adoptant le nouveau comportement plus positif et meilleur pour vous (par exemple, le fait d’être davantage à l’écoute de l’autre plutôt que d’être colérique…), en continuant à écouter les éléments auditifs positifs en boucle, et en juxtaposant les images du plus beau jour de votre vie.