La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  

  13. Auto-Induction par la fixation d'un point

  Cette technique d’Induction très connue consiste à focaliser toute son attention consciente sur un point au choix, généralement durant plusieurs minutes. Une fois que vous aurez choisi le point, par exemple sur le mur ou au plafond, commencez à l’observer en faisant comme s’il vous intéressait réellement : concentrez-vous sur sa taille, sa forme, sa(ses) couleur(s)… Énumérez, en dialogue intérieur, les éléments que vous voyez, et toujours en vous tutoyant ; par exemple : « et tu constates que cette tâche, noire, mesure environ un centimètre, etc. »

 

  Dès que vous aurez l’impression ou la sensation de commencer à « partir », alors vous pourrez fermer les yeux.

 

  Ratifiez-vous, c'est-à-dire portez à votre connaissance, en dialogue intérieur, le fait que les paupières se ferment.

 

  Pour renforcer la Dissociation corps / esprit, ne vous dites pas « je ferme mes paupières », mais « les paupières se ferment » (elles, étrangères à moi, là-bas !). Désignez le corps comme étant extérieur à vous-même ; par exemple : « la » ou « cette » main, et non « ma » main.

 

  Une fois les paupières fermées, poursuivez l’Auto-Induction en appliquant une ou plusieurs des techniques suivantes. L’Auto-Induction par la fixation d’un point, à elle seule, est rarement suffisante pour entrer en état hypnotique.

 

  Exemple d’Induction

 

  Vous pouvez enregistrer le script suivant sur cassette, puis l’écouter pour vous induire l’état hypnotique.

 

  « Peut-être que tu peux commencer à fixer un point devant toi, par exemple sur le mur, ou au-dessus de toi, au plafond.

 

  Et à partir de maintenant, concentres toute ton attention, tout ton esprit, tout ton conscient, sur ce point. Surtout, ne laisses pas ton esprit s’échapper.

 

  C’est très simple, il te suffit juste de fixer le point, un moment, bien attentivement.

 

  Peut-être que tu peux faire comme si ce point t’intéressait réellement. Tu peux visualiser sa taille, sa forme, sa(ses) couleur(s), mesurer la distance qui te sépare de lui.

 

  Peut-être que tu peux faire comme si ce point allait s’échapper, et que tu devais le surveiller.

 

  Observe-le bien attentivement, bien en détails.

 

  Et tu peux laisser les paupières se fermer, en guise de rupture avec le monde extérieur ».